Comment ouvrir une bouteille de vin d’Anjou avec élégance ?

Le vin d’Anjou nous charme par ses notes acidulées et ses arômes emblématiques. En revanche, ouvrir ce type de bouteille de vin peut être difficile si l’on ne sait pas manier les différents types de tire-bouchons. Combien de fois le bouchon s’est-il cassé en deux, émietté et a atterri dans le vin ?

En effet, vous pouvez ouvrir une bouteille de vin de plusieurs façons. Certaines d’entre elles sont assez peu conventionnelles quand on cherche à ouvrir une bouteille sans tire bouchon.

Exit le tournevis, la fourchette, le chalumeau et la chaussure tapée contre un mur… 

Pour ne pas manquer une ouverture de vin lorsque vous recevez des convives, il suffit de maîtriser quelques astuces pour ne plus jamais rencontrer de problème. 

Il existe de nombreux types de tire-bouchons à notre disposition. Le problème est que beaucoup de gens ne savent pas comment les utiliser. C’est pourquoi nous avons préparé un petit guide sur la façon d’ouvrir le vin avec tout type de tire-bouchon. Grâce à cela, vous pourrez même faire place à l’élégance pour ouvrir à nouveau votre boisson préférée.

Comment ouvrir une bouteille de vin avec un tire-bouchon de serveur ?

Le tire-bouchon de type limonadier ou destiné aux serveurs est un petit outil, semblable à un canif, avec lequel vous pouvez non seulement retirer le bouchon de la bouteille, mais aussi couper le film entourant le bouchon capsule.

L’art d’ouvrir le vin en public demande à s’exercer. Les barmans n’ont pas beaucoup de temps pour ouvrir une seule bouteille de vin, donc l’outil avec lequel ils travaillent leur permet de le faire rapidement et efficacement. 

Force est de constater qu’au fil des services et des bouteilles commandées par les clients, l’entraînement ne laisse plus de place à l’erreur. Eh bien, pour les amateurs c’est le même principe. 

Avec ce type d’ouvre bouteille, il suffit de bien tenir le goulot du vin, pour couper la feuille protégeant le bouchon en trois fois. Vissez ensuite la queue de cochon au centre du bouchon. Faites-le avec précaution afin de ne pas le pousser ni le transpercer.

En effet, il est important que le vin n’entre jamais en contact avec le métal. 

Une fois que vous arrivez à mi-chemin, sortez le bouchon, de préférence en une seule fois et en effectuant une légère vrille (demi-tour) en même temps. Veillez à ce que la sortie de ne fasse pas le bruit caractéristique “poum” qui manque d’élégance. Sentez discrètement le bouchon pour voir si le vin est gâté, puis faites le déguster.

Comment ouvrir le vin avec un tire-bouchon à ailettes ?

Un tire-bouchon à oreilles est l’outil d’ouverture de vin le plus courant dans nos maisons. Il est conçu pour que vous n’ayez pas à faire trop d’efforts dans le processus d’ouverture; ni à prendre trop de risque pour nuir au précieux alcool.

Comme pour la solution précédente, couper l’habillage surplombant le bouchon, puis vissez la queue de cochon au centre du cercle en liège. Prenez le soin d’y aller doucement pour ne pas enfoncer ni percer le bouchon. Plus vous allez tourner la vis, plus les ailes du tire-bouchon vont monter. Cela se fait automatiquement. Une fois que les deux bras sont à la verticale, abaissez-le tout en tirant délicatement. Il faut le tirer légèrement mais constamment (sans à-coups) pour sortir le bouchon complètement. Ainsi la bouteille s’ouvrira sans que vous ayez crainte d’en mettre partout et que le bouchon se disloque à l’intérieur de la boisson. Bonne dégustation. 

Comment bien se servir d’un tire-bouchon électrique ?

Bien que ce ne soit pas l’ouvre-bouteille le plus compact et le plus léger qu’il existe, le tire-bouchon électrique c’est l’élément sacré des personnes qui redoutent d’ouvrir des bouteilles de vin. 

Effectivement, ce type de tire-bouchon est certainement le plus facile à utiliser. Pour faire simple, vous n’avez plus aucun effort à fournir, le tire-bouchon électrique fait tout le travail pour vous !

Comme pour les techniques susmentionnées, il suffit de retirer le capuchon de protection avec un coupe-habillage approprié, puis de placer le goulot de la bouteille dans le trou du tire-bouchon électrique. Veillez à bien sertir la bague et à placer l’instrument parfaitement à la verticale. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à appuyer sur le bouton et d’attendre que le bouchon sorte. Facile, rapide, efficace, et on ne peut plus élégant ! À vous les beaux repas de famille ou les folles soirées arrossée avec l’un des cépages cultivé en Anjou !